finadoc actionnal

INDEPENDANCE ET EXIGENCE DU CONSEIL FINANCIER.


Une force positive d'impartialité et d'exigence qui crée de la valeur. Cela se traduit au quotidien sur les grands thèmes ci-dessous versus les banques. On peut mesurer les écarts et l'importance de chaque item.


Meilleure lecture si vous passiez en mode paysage


Ce tableau détaille objectivement pourquoi les bons CGP, malgré leur taille plus petite, font mieux que les banques spécialisées.

 

Banque (de gestion de fortune)

Indépendant Financier

Profondeur des métiers Gestion financière des actifs Gestion de patrimoine au sens large
Proximité et Disponibilité Selon la banque et le conseiller Reconnues comme un des atouts majeurs de la profession
Pérennité de la relation de conseil Salariés mutés ou changeant d'employeur Relation continue de confiance sur le long terme
Choix des sociétés de gestion Vente essentiellement de produits-maison Recherche des meilleures solutions où qu’elles soient
Gestion financière Standardisée et profilée Personnalisée et évolutive
Ingénierie patrimoniale Intégrée, trop souvent orientée sur l'acquisition de cash Complète : fiscal, juridique, famille, retraite, entreprise, revenus, international, ...
Protections financières Peu d’options Options de protection et de sécurisation
Sources d’information Quasiment unique, la banque elle-même Multiples (banques, assureurs, gérants, abonnements directs, sociétés externes)
Sécurisation du capital Bonne Meilleure car les fonds sont répartis (banques, assureurs, sociétés de gestion)
Protection du capital Garantie des dépôts & placements Strictement identique
Lettre de mission Aucune Obligatoire (par l'AMF)
Réglementation, Ethique, Contrôles AMF, ACPR AMF, ACPR en direct + chambre professionnelle
Reporting En général de bonne qualité (ou très bonne dans les banques spécialisées) Moindre qualité (FINADOC a créé des reportings de grande qualité)
Responsabilité Pleine et entière Pleine et entière (RC Pro)
CONFIANCE